Nouvelles

15 juillet 2014
Journal de Québec: La qualité, un choix de vie

Journal de Québec: Lorsqu'il se remémore la boutique de menuiserie de son père Roger et de son oncle Jean-Guy Caron, Alain Guay déclare d'emblée qu'il a vécu une enfance dorée.

Les heures passées dans leur «shop à bois» sont empreintes de bonheur, de complicité, d’un intense sentiment d’une belle vie. Aujourd’hui à la tête de l’entreprise presque 300 fois plus grande, il reconnaît dans les valeurs qu’il a côtoyées très jeune, les bases de son succès.

«C’était une façon de m’imprégner de l’entreprise. Lorsque M. Caron a quitté, en 1991, j’ai accepté de prendre le relais pour voir si j’aimerais ça. Même si j’étais bien proche de mon père, c’était quand même deux générations qui s’affrontaient», raconte le président de Caron & Guay, installée à Beaupré depuis 1957.


Après le bois, le PVC

Si son père et son oncle travaillaient les multiples facettes du bois, à 24 ans, Alain avait le goût d’introduire des nouvelles technologies. Pendant quatre ans, Caron & Guay est devenu distributeur de fenêtres de PVC et de portes d’acier.

À la suite de cette période, Alain Guay se sent d’attaque pour lancer un concept qui fera sa fortune, soit la vente directe de portes et fenêtres aux consommateurs, leur fabrication sur mesure et leur installation chez le client, sans passer par un manufacturier.

«Personne ne croyait que je réussirais. Mais la recette était gagnante. Dès 1996, j’ai ouvert un point de vente sur la rue Pierre-Bertrand à Vanier. On a commencé à grossir et à introduire des équipements perfectionnés. J’avançais dans ma position d’entrepreneur», ajoute Alain Guay, bien fier de souligner qu’en 2000, il a été nommé la jeune personnalité de l’année par la Chambre de commerce de Beaupré et la PME Or de la Banque nationale. «Ça m’a donné de la vision», estime Alain Guay.


Une seule qualité : la meilleure

Les années 2000 propulsent Caron & Guay au premier rang des entreprises spécialisées en portes et fenêtres au Québec. Son président étend son modèle d’affaires, en ouvrant des points de vente à Pont-Rouge, Lévis, Rimouski et Sherbrooke. Il couvre la grande région de Montréal par des distributeurs.

Aujourd’hui, l’entreprise compte trois usines de fabrication dans le parc industriel de Beaupré et Alain Guay projette ouvrir une méga-usine d’ici deux à trois ans. Quelque 26 équipes d’installateurs sillonnent le Québec.
«C’est un créneau difficile à contrôler, mais j’ai réussi à le faire en allant chercher les meilleurs employés», avoue le président de Caron & Guay.


Le succès en équipe

Comme il l’a appris bien jeune, Alain Guay croit que la qualité de vie rapporte. Il a signé une convention de travail avec le Comité de l’usine qui inclut de bonnes conditions salariales, de vie et de communication.
Il se félicite d’avoir à ses côtés Jean-François Duclos, comme directeur général, qui l’a aidé à créer une structure d’affaires solide et à sélectionner son personnel. «Je ne suis pas inquiet de l’avenir. Nous serons encore là encore longtemps. Car cet homme possède les forces qui complètent mes faiblesses. La gestion de mon entreprise est plus simple qu’il y a cinq ans en raison de la qualité des employés et de la direction», ajoute Alain Guay.



« Retour
Caron et Guay portes et fenêtres

95, rue de la Distillerie (siège social)
Beaupré (Québec) G0A 1E0

1-800-797-2459

Demande de renseignements


Voir les succursales »

RBQ : 2962-2560-25

Infolettre

Suivi de commande

Orage communication.com graphisme et Internet